Rechercher dans ce blog

vendredi 28 avril 2017

suite des achats

je n'ai pas trouvé hier mon viburnum Dawn, je lui réserverai donc une place dans mon nouveau massif, mais j'ai craqué pour :

une corête du Japon (kerria japonica "pleniflora") que j'ai eu pour la moitié de son prix

qui trouvera sa place dans la haie à l'entrée de la maison, entre le buddléia et le cognassier du Japon. L'an prochain, le (la ?) corête fleurira en avril mai, au moment où le cognassier sera fini et le buddléia pas encore commencé. 
 
 (même pas honte de montrer ce coin, en construction, pas très beau en ce moment !) : à gauche le buddléia, à droite le cognassier, entre, un oranger du Mexique et un hortensia qui végètent et que je vais déplacer ailleurs.
 
Cette variété fait de jolis pompon jaunes

(je croyais être psychorigide avec la couleur jaune, mais voilà que je me mets à en acheter !)

un très beau fuchsia inconnu que j'aurai voulu  pouvoir mettre en pleine terre, mais qui ne supporte pas les gelées. Il me faudra le rentrer avant chaque période de gel. J'espère arriver à le garder d'une année sur l'autre. J'ai déjà fait des essais malheureux, mais celui ci est déjà de belle taille alors avec un peu de chance ....


et alors, le craquage total pour cette magnifique immortelle "ruby cluster" !!!!!!!!!! Je me suis fait un plaisir car elle n'était pas donnée, tant pis, j'ai craqué ! Je ne savais pas qu'elles pouvaient être rouges ! (moi qui n'aime pas le rouge). Ca ressort plutôt rose sur son feuillage duveteux gris argenté. J'adore ! La aussi attention, elle ne supporte pas le gel et les hivers humides, il faudra donc que je la protège, par contre elle supporte très bien la sècheresse.


voyez plutôt ses jolies fleurs qui feront de magnifiques bouquets séchés !


Si elle se plait au jardin, je projette déjà d'en acheter d'autres coloris (blanc, jaune) l'an prochain.



mercredi 26 avril 2017

petites emplettes....

Je me suis mise en tête de fleurir un angle du jardin qui est très vert, mais pas beaucoup fleuri

orientation : sud ouest, mais aussi un peu de nord et un peu d'est (là, c'est une photo prise le matin)
bordée à gauche d'une haie de lierre tenace et très envahissant, on y voit les deux pruniers du voisin et au fond, 2 bouleau et qq arbustes d'un autre voisin. Moi je n'ai pour l'instant que de l'herbe (et des racines de tous ces arbustes et haies voisins). Comme vous le voyez, pas beaucoup de fleurs et moi, j'aime les fleurs !
Il me fallait trouver des plantes qui supportent la concurrence au niveau racine, mais aussi une orientation mi-ombre, un sol assez sec et surtout calcaire. Pas facile !

J'ai opté pour un céanothe "gloire de Versailles"

dont le feuillage vert sera plus vert bleu que les arbustes de mes voisins et qui m'offrira une floraison bleue d'août à octobre. Ampleur : 150 x 150 cm


une spirée "magic carpet" qui elle fleuri rose de juin à juillet et dont le feuillage rouge bronze vire au vert chartreux. Ampleur 50 x 80 cm

Je voudrais encore trouver le viburnum bodnantense Dawn qui permettrait de combler un trou niveau floraison entre décembre (oui oui) et mars. 

Soit une floraison totale pour ce coin pendant 9 mois, ce qui ne serait pas mal du tout ! 
Et bien sûr, rajouter qq vivaces

Il faudra que j'améliore ma terre calcaire en apportant un apport de terreau adapté à ces plantes.

Suite donc au prochain épisode pour le viburnum, j'irai demain dans une autre jardinerie pour essayer de le trouver.



samedi 8 avril 2017

foire aux plantes de Jarnioux (69)

grand beau temps hier, la foire aux plantes de Jarnioux ouvrait ses portes dès le vendredi après midi cette année, l'entrée y était moitié prix par rapport au week end et je me suis dis qu'il y aurait moins de monde....

J'ai failli craquer pour une pivoine arbustive mais j'ai résisté (j'adore les pivoines, seul le peu de temps de floraison me fait hésiter), j'ai donc opté pour un pavot en arbre dont on me promet une floraison de juin à septembre. Je ne savais pas que les pavot existait version arbustive ! A découvrir donc


 romneya coulteri (pavot en arbre), originaire de Californie où il pousse en zones peu arrosées (supporte donc les climats secs, mais pour autant, il faudra copieusement l'arroser l'année de sa plantation). Taille adulte jusqu'à 1m50. 
La plante m'a séduite pour la longueur de sa floraison et pour ses grande fleurs blanches, parfumées, aux étamines jaune d'or saillantes


 l'aster pringlei monte cassino double 
j'ai aimé : la promesse d'un brouillard de petites fleurs blanches et or en octobre et novembre (pile une saison où je n'ai pas grand chose en fleur au jardin).
60 petits cm de haut,  supporte très bien le soleil même brûlant


 chez notre ami Eric, de la pépinière aquatique et ami au SOL, que j'ai rencontré pour la 1ère fois, j'ai craqué pour cette jolie euphorbe dulcis chameleon qui s'adapte partout et se satisfait de tout (dixit Eric), elle reste belle d'avril à novembre avec un feuillage pourpre bourgogne devenant violet vif en automne (des couleurs que j'aime beaucoup pour l'automne) et de mai à juillet, une floraison jaune-vert marqué de pourpre. Pour expo soleil ou mi-ombre. 40 cm de haut


et toujours chez Eric (à qui j'ai emprunté la photo n'en ayant pas trouvé d'autres sur le net), le très beau et très grand (très très grand car il peut atteindre 1m80) thalictrum flavum davan's flair (ce sera mon 4ème thalictrum au jardin pour cette année, je suis tombée en amour pour cette plante)


Reste à trouver la bonne place pour toutes les nouvelles venues !

mercredi 5 avril 2017

victoires du sol 2016

retournons sur les semis du sol 2016 si vous le voulez bien....
L'an passé, j'ai eu beaucoup de graines, j'ai beaucoup semé, mais étant plus que novice, j'ai aussi beaucoup perdu et j'avoue que passé le printemps, j'ai un peu perdu pied et les choses sont un peu allées à vau l'eau.

Mais ce printemps, en zieutant dans quelques godets abandonnés dans un coin du jardin en vue de faire du ménage et de récupérer ces godets pour les semis 2017, que vois-je ?????? Des plantounes ayant survécu à l'hiver ?????
J'ai ainsi eu la joie de transplanter dans un bon terreau (en récompense de leur tenacité) les gagnantes que voici que voilà :

polemonium blue (7 plants)


une agastache blue fortune et une agastache rugosa alba (pour la photo c'est l'une ou l'autre, je ne sais plus)....elles grandissent très vite depuis que je les ai rempotées, je vais bientôt pouvoir les mettre en pleine terre, dès que je leur aurais trouvé une place de choix (enfin....dès que j'aurai nettoyé l'emplacement)


2 petits lychnis chalcedonica


un delphinium pacific

4 carum carvi


et pas mal d'ancolies (j'en ai mis plusieurs en pleine terre déjà et elles grandissent à vue d'oeil). Pour les coloris, ce sera la surprise totale car si j'ai été très méticuleuse au moment des semis pour annoter, ça a été la débandade complète quand j'ai transplanté les bébés. Mais les surprises, c'est chouette !

j'ai aussi récupéré des mini digitales que je n'ai pas encore rempotées

Promis, je m'appliquerai cette année pour les semis de vivaces !

Aujourd'hui, il y a beaucoup trop de vent dans la vallée du Rhône pour jardiner ou pour mettre les "bébés" dehors, c'est vraiment un couloir à vent ici, ça rend dingue !

lundi 3 avril 2017

je vous présente....

cold river


un iris lilliput d'environ 30 cm classé dans les bleus

Si vous m'avez suivie sur mon précédent blog, vous savez que je suis fan d'iris de collection ! Chaque année depuis 2014, j'en achète plusieurs chez Cayeux.
J'en possède désormais environ une trentaine.
Voici donc le premier en fleur de la saison, d'autres se préparent que je n'ai encore pas vu en fleurs

PS : ne vous formalisez pas si je ne réponds pas à vos commentaires, je n'ai encore pas trouvé le moyen sur ce nouveau blog et ça m'énerve bien !

samedi 1 avril 2017

semis du bauhinia yunnanensis

quelle est cette plante ? J'avoue qu'elle m'était inconnue jusqu'à ce que je reçoive des graines d'Eva lors du SOL en début d'année.
J'ai envie de vous la faire découvrir à mon tour....

C'est une exotique grimpante, originaire du sud ouest de la Chine, à feuilles bilobées ressemblant à des papillons, aux fleurs ressemblant à celles des orchidées fleuriront de juin à fin août. Elle s'accroche à l'aide de ses vrilles. A l'automne, apparaissent de longues gousses d'environ 10cm renfermant les graines.

D'après ce que j'ai lu sur le net, elle croit assez rapidement et apparemment la plus facile à cultiver dans son genre. Elle peut supporter des gels occasionnels de -5 à -7°, voir même plus (mais je ne tenterai pas le diable). A planter au soleil ou à mi-ombre. Elle préfère un sol acide, bien drainé ainsi que des arrosages réguliers mais sans excès et peut supporter la sécheresse une fois installée.
Taille adulte : 4 m x 0,80m

Voici donc comment j'ai procédé avec les graines :

semis : en serre chaude (ma fameuse serre "suédoise") le 13 mars de 4 graines après trempage dans l'eau tiède pendant 24h
germination : 18 mars (donc très rapide) 4/4 (100 % de réussite !)

D'abord sont sorties 2 grosses feuilles ronde (au ras du terreau) accompagné d'un plumet vert/rouge et au jour d'aujourd'hui, apparaissent très nettement les premières feuilles rondes bilobées (pas encore dépliées).
C'est vraiment une pousse très curieuse et fascinante à regarder croître jour après jour ! Merci Eva pour la découverte !



jeudi 30 mars 2017

je suis agacée...

...qui mange donc mes plantouilles ?
escargot ? pas vu
limace ? pas vu
chenille ? probable mais pas trouvé, elles font ça en douce, dans mon dos, la nuit peut-être les affreuses ! Si j'en trouve une......je la zigouille !

Tout y passe, pourvu que ce soit vert et même pas forcément tendre....

 un iris....

 une primevère
une autre, dans un état pire encore !


le delphinium et bien d'autres encore ! Fleur, feuille, rien de les arrête !

Et aptrès ? ce sera le tour des chenille dans mes rosiers, des pucerons....
Pour lutter contre l'envahisseur, j'ai fait des cercles autour des plantes avec de la cendre, mais ça n'a pas l'air de fonctionner....coquille d'oeuf ? (va falloir en manger un certain nombre), bière ? (si c'est des chenilles, ça ne va pas les embêter beaucoup)
Quelqu'un a-t-il une recette miracle ?