Rechercher dans ce blog

samedi 6 mai 2017

printemps au jardin

en cette fin de printemps, les iris ouvrent le bal avec les roses, les pavots etc
J'ai envie de commencer avec les iris dont j'ai été privée l'an passé pour cause d'hiver trop "chaud". Cette année, c'est un festival et ils me ravissent par leur parfum et leurs couleurs dont le moiré fait parfois penser à du velours !
Quand ce n'est pas l'hiver qui fait des ravages, ce sont les chenilles qui s'en donnent à coeur joie, j'étais enragée en découvrant ceci hier :

 une fleur d'iris non ouverte encore, rongée !
 (je ne sais pas si cette fleur pourra s'ouvrir)

 heureusement, la fautive était encore à l'intérieur

 je l'ai extirpée à la pince à épiler ! une grosse et grasse chenille vorace ! 

Il y a qq temps, j'avais trouvé une tige d'iris presque coupée en deux, sans savoir qui s'y était attaqué 
Cette année, les chenilles font plus de dégâts que les pucerons
 


Heureusement, elle n'a pas eu le temps de s'attaquer à tous mes iris


 gnu blue








un joli iris jaune sans nom que j'ai échangé avec Annick l'an passé. Lumineux et doux à la fois, il pâlit un peu en vieillissant.

J'attends encore l'ouverture de beaucoup d'autres, les iris que je vous ai montré sont ceux achetés l'an dernier, ceux des années précédentes n'ont pas encore fleuri (une vingtaine) curieusement ....



3 commentaires:

  1. Je vois que tu as un faible pour les iris bleus ! Il faut dire qu'ils sont superbes, avec cette pointe de jaune, si elle est proche, tes bleus doivent être magnifiés.
    A bientôt pour la suite.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. En effet bien grasse la vilaine beurk! En espérant quelle n'avait pas trop de copains copines dans le coin. Très beaux tes iris. Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Tes Iris bleus sont fantastiques !

    RépondreSupprimer