Rechercher dans ce blog

samedi 10 mars 2018

le temps des semis de printemps...

Ici et  mes amis seedlovers commencent à parler de semis, de plantules. J'ai le terreau qui me démange moi aussi mais je fais de la résistance (pendant combien de temps ?....)
Effectivement, on lit partout sur les petits sachets que l'heure des semis d'annuelles a sonné !
Toutefois, pas de panique, nul besoin de vous précipiter sur vos graines, rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Résultat de recherche d'images pour "semis de graine"

Quand semer ?
Dans la théorie, oui, on peut commencer à semer en mars, même parfois plus tôt en février, mais le temps des semis de printemps s'étale jusqu'en mai. Si vous décidez de semer tôt, il faudra faire des semis au chaud, donc envahir votre intérieur de godets, terrines, donc avoir de la place. Certes on a le sourire en voyant germer les graines, mais c'est aussi prendre le risque de les voir pousser trop vite et s'étioler par manque de lumière, ou encore mourir dès la première sortie en extérieur par choc thermique. Ceci dit, rien ne dit que ce sera le cas, certaines d'entre nous réussissent très bien des semis précoces, telle Claudine du jardin de Barges.
Ce n'est pas mon cas, pour avoir tenté l'expérience l'an passé.

J'ai donc choisi d'attendre encore un peu au moins jusque mi-avril.

Quoi semer ?
Au printemps, on sème toutes les annuelles, je ne vais donc pas vous en faire la liste, mais on peut aussi semer quelques vivaces traitées en annuelles dans les régions froides, ou encore des vivaces qui seront de force à fleurir l'année de leur semis, ce sont celles-là que je veux vous lister :

- certaines variété d'achillée
- l'antirrhinum ou muflier qui est une vivace mais gélive donc traitée en annuelle
- la catananche une vivace qui fleurit l'année du semis
- la cephalaria gigantea, une variété de scabieuse
- les graines de dahlia
- le gazania, une vivace cultivée en annuelle, attention, sa graine germe dans l'obscurité !
- le lin, vivace mais de force à fleurir l'année du semis
- la malva moschata
- le mirabilis jalapa ou belle de nuit est une vivace qui fleurira l'année du semis, dans les régions froides, il vous faudra sortir le tubercule et le protéger tout comme vous feriez avec le dahlia !
- l'omphalode linifolia
- la passiflore (tremper la graine 24h dans l'eau chaudeavant semis)
- les salvia coccinea
- les scabieuses atropurpurea sont des vivaces mais de vie très courte, 3 à 4 ans pas plus, il vous faudra donc veiller à récupérer quelques graines pour les semer à nouveau si vous ne voulez pas les perdre !
- les scabieuses columbaria
- les statice
- la tweedia caerulea

Je ne peux vous parler que des graines que j'ai en stock, si vous avez d'autres noms de plantes, n'hésitez pas à me les communiquer, je les rajouterai à ma liste !

Comment semer ?
Pour ma part, ayant déjà tenté l'envahissement des contenants l'an passé pour du semis au chaud et ayant essuyé quelques déceptions, je veux cette année tenter directement le semis en plaques alvéolées ou godet mais en serre froide, ou même dehors contre le mur de la maison au nord ou à l'ouest pour éviter le plein soleil. 
Mon but est d'obtenir tout de suite des plants costauds qui seront habitués aux conditions extérieures car l'an passé, j'ai perdu trop de plantules qui ont filé par manque de lumière ou sont mortes par défaut d'acclimatation avec l'extérieur.

Les conditions de germination d'une graine 
Les graines germent toutes à une température différente, en dessous ou au dessus de ces températures, elles ne germeront pas ! Rien ne sert donc de les semer quand il fait 5° dehors si vous ne leur offrez pas la bonne température, vous pourrez toujours attendre ! Il faut aussi suffisamment de lumière.

L'an passé, je me suis procuré l'excellent livre "réussir ses semis comme un pro" de Aldo Colombo qui donne un tableau du mode de semis, de la durée de germination et de la température pour chaque variété (et il n'en a pas oublié beaucoup !). Je me fis donc à ce tableau désormais pour commencer mes semis au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard.

Sachez toutefois que la plupart des graines d'annuelles germent très vite, certaines en 2 jours, d'autres en moins de 15 jours et qu'à partir de début avril, vous serez dans des températures douces idéales pour semer la plupart. Inutile donc de semer trop tôt. On peut aussi échelonner ses semis pour avoir des fleurs plus longtemps. 

Voilà ma façon de procéder, j'espère que cet article vous aura été utile !


4 commentaires:

  1. Les seuls semis que je vais faire cette année seront les aromatiques qui pourront rester sur le balcon. Rien de pressé donc. Bon courage pour les tiens, et bon weekend !
    Aude.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'ai tenté les pois de senteur au chaud... Mais je ne le referai plus ! Comme toi, je pense qu'il vaut mieux attendre. De toute façon, nous sommes presque mi mars, il y a tant à faire au jardin que je n'aurai pas le temps de me consacrer aux semis avant avril.
    Bises et bonne soirée Delphine

    RépondreSupprimer
  3. Le livre que tu cites a l'air d'être une bonne référence Delphine, en voilà un qui me rendrait bien service. Merci pour l'info, j'attends aussi manque de lumière dans la maison et pas de véranda. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  4. Tu fais bien de nous rappeler les bases!
    Moi je suis épatée par mes mufliers issus de semis de l'an dernier: ils ont résisté au gel et à la neige (ils ont juste ployé sous cette dernière).

    RépondreSupprimer