contenant pour semis

Bientôt va se poser la question des contenants pour faire ses semis.
Les années passées, j'optais pour de la récup :

- godets en plastique que je gardais précieusement quand j’achetais des plantes en jardinerie
Godet pour semis 8 x 8 x 7 cm NOIR (x 50)
- godets de faisselle (qu'est-ce que j'en ai mangé !!!) Résultat de recherche d'images pour "faisselle"
principalement

La seule chose que j'ai acheté, ce sont des plaques alvéolées de semis, très pratiques pour toutes les graines que l'on peut saisir et que l'on veut semer quasiment à l'unité. Elles sont réutilisables. On en trouve à des prix raisonnables en jardinerie, souvent par lot de 2. Les miennes ont 60 alvéoles.

Résultat de recherche d'images pour "plaque de semis"
Tout ça reste du plastique...et peut-être avez vous remarqué que les godets que nous récupérons finissent pas se casser, surtout ceux qui sont fins, assez rapidement.
Les moules à faisselles ne tiennent pas plus d'une saison et le plastique s'émiette. Pour l'instant mes plaques entament leur 3ème saison et ont tenu aussi bien le trop chaud que le trop froid.

J'ai essayé les petits pot de tourbe, chers et à usage unique. J'ai tenté de recycler des rouleaux de papier toilette....ça finit par moisir à force d'arroser nos semis. J'ai tenté de faire mes pots avec du papier journal, c'est mou et difficilement manipulable une fois mouillé.
Alors que reste-t-il ?

Je me demandais si des godets en carton du genre gobelet à café pourraient être réutilisables plusieurs fois....Je pense que oui vu que c'est fait pour tenir les liquides, ils ne craindraient donc pas l'humidité. Bien sûr, il faudrait les percer au fond pour l'écoulement de l'eau. C'est l'idée que j'ai eu ce matin en voyant des lots de 50 godets pour 1.50€. 

Et vous, comment faites-vous ?


Commentaires

  1. Quelle bonne idée que tu as là... oui cela vaudrait la peine d'essayer en tous les cas. Bon sol à toi

    RépondreSupprimer
  2. Pour semer, j'ai deux petites serres et après, quand je repique, je le fais comme toi dans les pots en plastique que je conserve.
    Pour ces derniers, il y a deux genres, des pas solides qui finissent par se craquer et que nous éliminons en les conduisant à la déchetterie où ils sont recyclés et les durs qui semblent quasi éternels que j'utilise et réutilise.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  3. J'ai testé les gobelets transparents percés au fond, impeccable, après ça reste du plastique, est-ce qu'un moment ça ne rentre pas dans la chaine alimentaire, je ne sais pas mais c'est pratique et réutilisable à l'infini
    Belle et douce journée

    RépondreSupprimer
  4. Je fais les poubelles de fin de marché et je reviens les bras chargés de caisse en polystyrène du poissonnier. Ça pue le poisson, faut bien nettoyer! C'est pas écolo, quoique ça évite à ces caisses de finir en décharge et ça dure longtemps! Ensuite pour le repiquage, je réutilise les pots plastiques comme toi, certains sont là depuis des années. Les gobelets ont tenu assez longtemps chez moi, mais j'ai fini par laisser tomber car ils sont assez petits, et certaines plantes comme les tomates se retrouvent très vite à l'étroit.
    Bonne soirée, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plastique ou polystyrène, difficile d'y couper ! enfin au moins on réutilise le plus longtemps possible !

      Supprimer
  5. Je trouve que c'est vraiment un problème que tu soulèves-là. Je voudrais supprimer tout plastique de mon jardin; Non seulement parce que c'est mauvais pour notre environnement, mais aussi parce que je trouve que le plastique est moche. J'ai essayé les plateaux alvéolés (en plastique) : je les trouve peu durables et difficiles à manipuler mais je les utilise toujours, les "rouleaux de PQ" sont assez pratiques et biodégradable, mais ne contiennent-ils pas des colles toxiques ? A une époque, je faisais des petits pots en papier journal mais l'encre n'est pas forcément sans danger. L'année passée, j'ai utilisé des contenants pour le café (ou la soupe), comme tu le suggères. C'est bon marché et compostable (j'ai acheté les miens chez AVA). C'est assez pratique, on peut les utiliser deux ou trois fois et ils sont vraiment compostables mais je ne sais pas de quoi ils sont composés. Cette année, j'ai eu de la chance, j'ai trouvé sur le bon coin des terrines en terre anciennes. Mais la dame n'en avait que trois ! C'est un peu lourd mais réutilisable des dizaines de fois et très esthétique. Dommage qu'on n'en fabrique plus. Mes trois terrines sont grandes mais seront insuffisantes pour semer les graines du SOL. Je pense que je vais tout bêtement utiliser des cageots doublés de plastique... encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. difficile à éliminer ce plastique....tous les contenants de récup en sont fait et même si ça tient un certain temps, ça finit par être bon à jeter. Je pense que l'idéal serait de pouvoir récupérer d'occas des petits pots de semis en terre cuite.

      Supprimer
  6. Voilà une question très intéressante à soulever.
    Moi je trouve que ces plaques alvéolées ne sont pas pratiques et de très mauvaise qualité. Elles n'ont pas tenu plus de 1 ou 2 ans chez moi. Alors je fais comme Véro, je recycle les caisses de poissonniers que je récupère chez mon restaurant japonais. Ensuite je repique dans les godets que nous recevons avec les plantes que nous achetons. Autant j'arrive à réduire nos déchets à la maison et je trouve des solutions autant au jardin c'est très compliqué je trouve...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour l'instant, mes plaques tiennent le coup, je vais les réutiliser encore cette année, mais je me doute bien qu'elles ne sont pas inusables. Difficile de trouver une solution satisfaisante.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés