Rechercher dans ce blog

samedi 27 mai 2017

le temps des roses...

 le 1er à fleurir !


 planté cette année, il fleurit depuis hier seulement !


 installé depuis la fin de l'hiver seulement, il me gratifie quand même de 2 petites roses !

 tout neuf lui aussi au jardin, il m'offre pour sa 1ère année de très grosses roses qui sentent divinement bon 

 pas forcément un rosier que j'aurais choisi, mais il est là alors je le laisse

rosier anglais "the prince", cette année, il ne fleurit pas très bien, il a peu de fleurs mais plus grosse que l'an passé et elles sentent.....hum !!!!!!!

 celui-ci commence à s'étoffer, ce n'est pas sa 1ère année au jardin


J'attends encore les floraisons de "rose blush", "Jacqueline Du Pré", du grimpant "Aimée Vibert", de Mme la baronne de Rothschild et du polyantha "the fairy"

jeudi 11 mai 2017

le club des 5

Pour répondre à un petit jeu de Marie-Claude voici mon club des 5 au jardin : les 5 bleus. Pas difficile pour moi, j'aime cette couleur depuis toujours alors bien sûr, je l'ai introduite au jardin.
Aujourd'hui, il pleut des cordes, heureusement, j'ai déjà mes photos en stock !

Allez, c'est parti !

Avec la belle anémone coronaria lord lieutenant


la belle centaurée de Bénédicte


la pulmonaire sacharata majesté qui commence bleu et fini rose (Capucine a eu la bonne idée hier de retirer toutes les fleurs !!!!! grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr)


une veronica gentianoide d'un beau bleu lin


et mes lupins de montagne, un peu plus énormes chaque année 


j'aurai aussi pu vous montrer une fleur de lin


ou une fleur de muscaris (même si le muscaris, c'est fini)


ah ? je suis disqualifiée ? j'en a montré 7 ? tant pis ! le bleu, j'aime trop ! et il y aura bientôt les nigelles !

dimanche 7 mai 2017

les roses

c'est le début des roses, la saison a été déclarée ouverte avec

la 1ère rose de mon rosier anglais "winchester cathedral" qui porte beaucoup de boutons. Dommage, je ne peux pas vous restituer l'odeur délicatement fruitée, un vrai délice !
 

ce rosier inconnu planté par les anciens propriétaire à l'angle de la maison et de la véranda, sur la terrasse est magnifique cette année ! je l'ai sévèrement taillé à l'automne et à la sortie de l'hiver et il me gratifie de nombreux boutons et d'un feuillage très beau. Pour l'instant, pas de pucerons en vue contrairement à l'an passé

 les roses sont énormes et un peu parfumées

c'est un remontant, mais la 1ère floraison est la plus belle. J'ai déjà ôté 3 roses fanées. Je surveille l'ouverture des roses car j'aimerai essayer de faire des roses stabilisées. L'an passé j'ai acheté le produit mais mes roses étaient tellement moches, que je n'ai pas eu l'occasion d'essayer. Cette année, ça se présente mieux !

Les derniers rosiers installés semblent bien partis aussi pour faire des fleurs, bien que de petite taille encore puisqu'ils ne sont présent dans le jardin que depuis ce début d'année.
Par contre, je ne sais pas ce que donnera Mme Alfred Carrière dont j'ai découvert de nombreux boutons rongés par une chenille (la même peut-être que celle qui a mangé mes iris ?)

samedi 6 mai 2017

printemps au jardin

en cette fin de printemps, les iris ouvrent le bal avec les roses, les pavots etc
J'ai envie de commencer avec les iris dont j'ai été privée l'an passé pour cause d'hiver trop "chaud". Cette année, c'est un festival et ils me ravissent par leur parfum et leurs couleurs dont le moiré fait parfois penser à du velours !
Quand ce n'est pas l'hiver qui fait des ravages, ce sont les chenilles qui s'en donnent à coeur joie, j'étais enragée en découvrant ceci hier :

 une fleur d'iris non ouverte encore, rongée !
 (je ne sais pas si cette fleur pourra s'ouvrir)

 heureusement, la fautive était encore à l'intérieur

 je l'ai extirpée à la pince à épiler ! une grosse et grasse chenille vorace ! 

Il y a qq temps, j'avais trouvé une tige d'iris presque coupée en deux, sans savoir qui s'y était attaqué 
Cette année, les chenilles font plus de dégâts que les pucerons
 


Heureusement, elle n'a pas eu le temps de s'attaquer à tous mes iris


 gnu blue








un joli iris jaune sans nom que j'ai échangé avec Annick l'an passé. Lumineux et doux à la fois, il pâlit un peu en vieillissant.

J'attends encore l'ouverture de beaucoup d'autres, les iris que je vous ai montré sont ceux achetés l'an dernier, ceux des années précédentes n'ont pas encore fleuri (une vingtaine) curieusement ....